Madonna della Corona suspendue entre ciel et terre

Vous êtes à la recherche d’une expérience qui vous rend l’équilibre spirituelle que vous avez récemment ignoré ? Ou vous voulez ressentir sur votre peau l’effet envoûtant d’un lieu hors du temps et plongé dans un silence éternel ? Or le Sanctuaire de la Madonna della Corona, situé en la localité Spiazzi, à Ferrara di Monte Baldo, représente un des lieux plus suggestifs du Vénétie. Une merveilleuse église enchâssée dans les rochers, en surplomb sur la vallée de l’Adige, capable de donner des instants de prière, méditation, autoréflexion et insouciance.

Madonna della Corona suspendue entre ciel et terre
Credits: Niels Keekstra

La légende et l’histoire

Il semble que la naissance du sanctuaire est imputable à la miraculeuse apparition d’une statue représentant la Vierge, au milieu du XVI siècle. Cet épisode extraordinaire a eu lieu à l’endroit où se dresse l’église, en la transformant dans un lieu de pèlerinage très fréquenté.

Le terme Corona a été choisi pour la position dans laquelle se trouve le sanctuaire, jalousement gardé par une chaîne ininterrompue de montagnes tout autour. Au cours des siècles, le bâtiment a subi plusieurs modifications et reconstructions, jusqu’à arriver à la structure actuelle, bâtie en 1975.

Madonna della Corona suspendue entre ciel et terre
Credits: @alessia_macrillo

Comment y arriver

Pour rejoindre à pied le sanctuaire, nous vous conseillons l’ancien Sentier des Pèlerins, également appelé « de l’espoir », qui part de la ville Brentino Belluno. Sachez qu’il s’agit d’une route qui a été parcourue pendant des siècles par des fidèles croyants ou par des personnes découragées, en cherche d’espoir.

En autre le chemin est complètement plongé dans la nature et caractérisé par un dénivelé d’environ 600 mètres et un escalier de 1500 marches. En choisissant ce chemin, vous pourrez vous identifier à ces infatigables pèlerins du passé, aux pieds lourds et au cœur léger.

Malgré la différence de hauteur considérable, il est généralement accessible même par les moins expérimentés (il ne convient pas au transport de poussettes et de fauteuils roulants). Si vous préférez atteindre facilement le sanctuaire en voiture, vous trouverez un grand parking à environ 10 minutes.

L'église

L’église

Une fois que vous avez levé le pied de la dernière marche en face de l’église, peut-être pour les escaliers ou pour d’autre chose, vous serez inévitablement essoufflé. Il est impossible de rester indifférent à la grandeur que l’énorme poids d’un culte séculier a répandu, comme un manteau invisible, sur cette petite église.

La façade et le clocher de cette structure sont de style néo-gothique, de couleur orange, cassés par le blanc.

L’intérieur, en revanche, de style classique à croix latine, se caractérise par la présence de sculptures et de tablettes ex-votives et d‘un escalier sacré blanc. Ce dernier est une reproduction de l’escalier situé à Rome, à la basilique de San Giovanni in Laterano. Selon la tradition, il faut la parcourir à genoux, en récitant une prière pour chaque marche.

De toute façon, le détail le plus significatif dans l’église est le sensationnel mur de gauche, composé du rocher de la montagne elle-même, d’un blanc immaculé.

Madonna della Corona suspendue entre ciel et terre

Pourquoi visiter Madonna delle Corona

Une visite à cet endroit vous donnera un sentiment de mystique paix intérieure. Un silence surréaliste enveloppera chaque souffle, en annulant, pendant quelques instants, toute distraction. Et vous aussi, pourrez enfin vous arrêter, hors du temps et loin de la superficialité du quotidien.

Entre ciel et terre

Un dernier conseil : une fois que vous avez monté l’escalier et atteint la terrasse panoramique, fermez les yeux et respirez profondément. Vous aurez l’impression d’être suspendu entre le ciel et la terre !

Il existe différentes versions à propos de la naissance du sanctuaire, de la plus désenchantée à la plus incroyable. Donc, nous ne savons pas ce qui s’est vraiment passé, mais nous aimons penser que chacun peut trouver la version la plus convaincante pour lui-même. Nous rapportons ici les passages les plus intéressants d’une version de l’histoire, peut-être celle qui mettra le plus à l’épreuve votre capacité à croire.

Madonna della Corona suspendue entre ciel et terre
Credits: blogsognoitaliano – www.sognoitaliano.nl

Histoire ou légende ? L’espoir en 5 étapes !

  1. En 1522 un groupe des anges a pris une piété aux musulmans, en la transférant de l’île de rhodes à un endroit difficilement accessible sur le Monte Baldo.
  2. Après l’apparition, la statue a été amenée à Spiazzi pour être vénéré, mais par deux fois elle est retournée au lieu de l’apparence.
  3. Pendant les 20 premières années, la seule manière d’accéder à l’église consistait à descendre en rappel avec des cordes et un treuil.
  4. Une nuit, un grand arbre est né du rocher, « l’arbre de la vierge ». ceci, plié au-dessus du vorage, a permis de construire un pont de pierre pour atteindre le sanctuaire.
  5. Aujourd’hui reste seulement une petite relique de l’arbre de la vierge, qui avait des propriétés miraculeuses. en effet les fidèles avaient pris l’habitude d’en couper des morceaux pour les malades.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.